dans

Ce Gardien De Prison Nigérian Aurait Brutalisé Son Fils Pour Avoir Joué Au Football

L’homme qui est marié et père de trois enfants a battu son premier fils, Israël, de 19h00 à 02h30 jusqu’à ce qu’il s’effondre, parce qu’il serait allé jouer au football.

Selon l’histoire partagée sur Instagram par Babalola Kayode, un membre du personnel d’une prison du Nigeria, M. Adepoju Biodun aurait brutalisé son fils, parce qu’il aurait joué au football.

Selon lui, l’homme, marié et père de trois enfants a battu son premier fils, Israël, de 19h00 à 02h30 jusqu’à ce qu’il s’effondre, parce qu’il serait allé jouer au football. Il a partagé les photos ci-dessus et a écrit :

Cela s’est passé à Oluwatedo, un quartier d’Ibadan. M. Adepoju Biodun est marié avec trois enfants, il travaille avec le service pénitentiaire nigérian à Agodi, Ibadan. Son aîné est Israël. Le 16 février 2018, Israël est allé jouer au football et après cela, son père l’a battu de 19h à 2h30 du matin, à tel point qu’il avait eu une profonde coupure à la tête et saignait partout dans la maison. En voilà une manière de corriger des enfants. Ceci n’est plus une simple punition. Israël a été battu au point de se retrouver dans le coma avant d’être transporté plus tard, à l’hôpital spécialisé de Don Bosco, Ogungbade. Je vous montrerai bientôt des photos de la coupure profonde. Ses frères et sœurs, Tolu et Praise avaient aussi été punis sévèrement, ils ont été libérés dès qu’Israël a été transporté à l’hôpital. S’il vous plaît, partagez jusqu’à ce que les autorités ou organisations compétentes comme l’UNICEF se penchent sur ce cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

« Mon Fils Est Le Futur Président Du Malawi », Dit La Chanteuse Américaine, Madonna

Un Couple Montre Toute Sa Créativité Lors D’une Séance Photo De Maternité