dans

Debordo Leekunfa Est Au Centre D’une Affaire D’escroquerie, Il Est Malhonnête

Debordo risque un procès pour escroquerie.

Nous venons d’apprendre une affaire d’arnaque dans laquelle Debordo Leekunfa serait impliqué.

D’après Flore de Lille, une star camerounaise habitant en Europe, le chanteur ivoirien a été payé d’avance pour un spectacle à Bruxelles. Elle a dit que Debordo n’a jamais été à Bruxelles pour faire le spectacle alors que la veille, il avait dit qu’il venait d’embarquer sur le vol.

Il avait fait feu de tout bois pour percevoir le reste de son cachet le soir du concert du 31 mars. Lamine Sangaré, promoteur dudit concert avait dû passer quelques jours à la Maca avant de finir par payer à Debordo ce qu’il lui devait. Coup du sort, Debordo Leekunfa aussi va se retrouver dans la même situation. Il est accusé d’avoir encaissé l’avance sur un cachet à Bruxelles.

D’après Flore de Lille qui a fait savoir son indignation sur sa page Facebook, après cette « arnaque » de Debordo, celui-ci avait été recruté par un promoteur camerounais pour un spectacle à Bruxelles. « La nuit du boucan », c’est la grande affiche de ce concert et tout a été fait pour que ce soit un grand show. C’est justement pour ça que les frais de réservation d’hôtel et les frais de billet d’avion ont été rapidement versés à l’artiste.

Et comme prévu, Debordo a dit au promoteur qu’il avait déjà embarqué sur un vol à destination de Bruxelles depuis l’aéroport Félix Houphouët-Boigny. Le promoteur devait donc aller accueillir l’artiste le lendemain matin à l’aéroport de Bruxelles. Paparazzis, journalistes, influenceurs, cameramen, tout était préparé pour donner un grand écho à la venue du Padre-Padre. Ils ont vainement attendu l’artiste qui n’était sur aucun vol à destination de Bruxelles.

Tout mécontent, le promoteur a essayé de contacter Debordo via son téléphone. Ce dernier n’a jamais répondu aux appels. Le promoteur a alors compris qu’il venait de se faire arnaquer. Mais après avoir pris contact avec le manager de Debordo, le promoteur camerounais a appris que l’artiste était bien sur le sol ivoirien. Le promoteur a alors compris qu’il devait faire ce show sans son artiste vedette.

Les gens s’étaient déplacés en masse pour voir Debordo. Ceux-ci exigent donc que le promoteur leur rembourse leurs tickets. Il s’est débattu comme un beau diable pour expliquer au public que l’absence de l’artiste n’était pas de sa faute. Flore de Lille est catégorique à ce sujet : « Debordo est un escroc, un malhonnête ». Elle demande que l’artiste rembourse ce qu’il a perçu dans cette affaire. Le public attend donc la réaction de Debordo pour donner une suite à cette affaire. Restez donc à l’écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rufy Exaspéré Par Les Dires De BB Sans Os, Il S’exprime Sans Langue De Bois

Werrason S’engage En Politique