in

« Mon Gendre A Ce Qu’il Faut Pour Me Succéder », Déclare Le Gouverneur Okorocha

Il souhaiterait que son gendre lui succède.

Le gouverneur de l’État d’Imo, Rochas Okorocha, dit qu’il soutiendra son gendre, Uche Nwosu, s’il se présente aux élections de 2019 dans l’État. D’après certaines rumeurs, Okorocha serait en train de préparer Nwosu, le mari de sa première fille Uloma. Il l’aurait déclaré quand il a reçu les dirigeants du « All Progressives Congress » (APC), membres du Conseil municipal d’Owerri, le 12 février.

« Uche Nwosu est travailleur et ne se fatigue jamais. J’ai eu l’occasion de l’observer à plusieurs reprises, je n’avais pas de reproche à faire. C’est un jeune homme très humble. Il n’est pas imbu de sa personne, et pas arrogant. Ainsi, le pouvoir ne lui montera pas à la tête. Malgré la position qu’il occupe, on ne le voit pas quereller quelqu’un ni maltraiter qui que ce soit. Il rassemble tout le monde, que ce soit des habitants de la zone Orlu, Owerri ou Okigwe. Il entretient des rapports très cordiaux avec les gens », déclare Sam Onwuemeodo, l’attaché de presse du gouverneur Okorocha.

Quant à savoir si Nwosu, qui est actuellement son chef de cabinet, vient de la zone qui doit produire le prochain gouverneur, le gouverneur Okorocha déclare : « Le zonage ne met de la nourriture sur la table de personne. Ce que l’État veut, c’est le gouverneur d’Imo et non celui de la zone d’Owerri ou d’Orlu ou encore d’Okigwe. Ce jeune homme aime travailler en équipe, il n’utilise pas sa position pour brimer les gens. Il a les qualités d’un bon leader. S’il dit qu’il se présentera au poste de gouverneur, je le soutiendrai ».

Nwosu n’a pas encore déclaré son intention de se présenter aux élections du gouverneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

« Porter Des Noms Européens, Serait Un Signe D’infériorité Des Africains », Dixit Reno Omokri

Reno Omokiri Décrit Comment Les Liens Entre Une Vierge Et Son Mari Sont « Étroits »