dans

« Pas Une Seule Vergeture, Je Suis Chaud Comme De La Braise », Dixit Bobrisky

Bobrisky a encore frappé !

Idris Okuneye Olanrewaju, populairement connu sous le nom Bobrisky, a encore fait parler de lui. Il a décidé de répondre à un ennemi qui avait dit qu’il portait un tampon pour donner l’air d’avoir de grosses fesses.

« Premièrement, les haineux disent que mon derrière n’est pas naturel et que je porte une remonte-fesses, pouvez-vous en voir ici ? Mais je n’ai jamais prétendu que je n’ai pas blanchi ma peau, mais combien de vendeurs de crème à Lagos mettront des images de leur peau sur leur page pour que les clients puissent voir si la crème fonctionne vraiment ? Ils se connaissent eux-mêmes. Zéro vergeture. Pas un seul endroit de mon corps n’en porte. Laissez les ennemis continuer à éditer mes photos. Je suis encore chaud comme de la braise. Regardez ce popotin courbé et ce corps mince. Ce derrière est également disponible, il sortira, mais certainement, il ne ressemblera pas aux fesses passées sous le bistouri ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Un Mystérieux Chat Blanc Apparaît Lors Des Funérailles D’un Homme Malaisien

« La Seule Vraie Partie De Mon Corps Est Mon Cinquième Membre », Dixit Rodrigo Alves